TourDeJeu, le réseau des jeux en ligne alternatifs : jeux web, casual MMOs, jeux par forum ou par e-mail. En savoir +
En ligne : 811 jeux, 7072 news, 26356 commentaires
 

Recherche de jeu par critères - Un jeu au hasard !



Celestus

actifGratuit
Catégorie : Jeux de conquête/aventure, Spatial
Ambiance : Futuriste
Description : Celestus est un jeu de stratégie spatiale en temps réel. Il se distingue des autres par sa liberté d'action, et la richesse de son univers,une multitude de machines innovantes sont disponibles en jeu


Accès au jeu : Celestus



Joueurs actifs

Voir la liste détaillée


Notes données par les joueurs :
Richesse (qualité de l'univers, nombre d'options de jeu, originalité) : 4.58 / 5
Jouabilité (prise en main, apprentissage, fiabilité, organisation, outils) : 4.21 / 5
Ambiance (roleplay, animation, interactions) : 4.34 / 5
pour 1073 votes - Noter et commenter

Voir la fiche de jeu complète

Noter et commenter ce jeu

Commentaires récents de tous les jeux

Profil de Seldon pour Celestus

Profil créé le 23-10-2010 - mis à jour le 23-10-2010

République Seldonnienne

Pas d'avatar

Statut d'activité Actif
Expérience Habitué
Classement / niveau 79
Guilde / alliance Corporation des Systèmes Indépendants!!!!!

Officiellement créée en l'an 14,585 TSU, et membre de la Corporation des Systèmes Indépendants depuis 14,600, la République Seldonnienne est l'une des plus jeunes nations corporatistes.

Cette République naquit des idéaux d'un scientifique iranéen, Hari Seldon, qui fuit son pays durant la guerre civile qui devait installer le Président Taorin au pouvoir. Hari Seldon mena des études approfondies de la psychologie des espèces intelligentes et développées qui parcourent l'espace. Grand mathématicien, il créa des algorithmes aujourd'hui perdus, pour tenter de prévoir le futur de l'univers. Calculant un avenir sombre, il quitta la planète Irae avec des milliers de volontaires voulant fuir les affres de la guerre civile. Après des années d'errances, le module géant de colonisation arriva en sur une petite planète que ces iranéens nommèrent Trantor. A cette époque, l'âge avait emporté Seldon depuis longtemps mais il laissa des enregistrements, qui, s'activant tout seuls lorsque les nouveaux colons rencontraient une crise (les crises ayant été prévues par les calculs de Seldon), leur donnaient des lignes de conduites. Par ce même système, les habitants de la planète Irae, dirigé par Taorin, retrouvèrent leurs lointains cousins. Face à la réticence des trantoriens à une domination d'Irae et pour différentes raisons techniques, Taorin laissa son indépendance aux trantoriens. Aujourd'hui, les enregistrements de Seldon ne guident plus les trantoriens, la marge d'erreur des calculs du mathématicien étant trop importante à son goût il n'a pas fait d'enregistrement pour diriger les seldonniens de notre temps. Conformément à leurs origines culturelles, les trantoriens ont naturellement adopté un système de gouvernement démocratique et républicain. Depuis les premiers temps de l'errance, le sang iranéen s'est mélangé avec celui de peuples d'origine Guardian ou de l'Orvath, ainsi qu'avec une multitude d'autres peuples. Cela donne aujourd'hui un peuple multi-ethnique, sans tension raciales d'aucune sorte, et ouvert au dialogue.

Selon les Seldonniens, chacun mérite d'être mieux connu, car il est unique. Cette maxime dirigeant les relations sociales s'est étendue à la politique étrangère seldonnienne, dont les ambassadeurs se retrouvent dans toutes les alliances.
Toutefois la politique extérieure, très ouverte, s'est rapidement durcie après le massacre de six millions de seldonniens par les forces du Seigneur Lunalang, un fiasco total pour la République, alors totalement désarmée. La République fut donc contrainte de s'armer, son gouvernement se déplaça jusqu'à Néo-Trantor et y demeure depuis plus de deux cents ans.

Les Forces Spatiales d'Intervention Seldonnienne, sans être la première flotte de l'Amas, sont aujourd'hui très différentes de l'époque des premiers déboires militaires. C'est aujourd'hui une flotte moderne et bien équipée qui s'aligne aux cotés des autres nations corporatistes. Toutefois les FSIS souffrent du manque d'expérience de leurs officiers, lesquels sont fréquemment placés en observation auprès de leurs homologues Némésiens, Xoxoïens, Nibelungen ou de l'Orvath. Les FSIS se sont illustrés dans de nombreux engagements, contre les Pirates où elles ont gagné leurs lettres de noblesse, mais aussi dans la guerre contre l'Avalon, et plus récemment dans la guerre Corpo-Xblastienne. S'ils préfèrent le dialogue et le commerce, les seldonniens savent aussi canonner quand il le faut !

Sur la scène internationale, les seldonniens sont des plus actifs. La République fut organisatrice de plusieurs élections judiciaires, et elle a récemment révisée sa position en faveur de la République Impérialiste d'Aelron.Les Seldonniens sont surtout connus pour leurs Méta-Transports de Classe Mark II. Détenant le monopole au sein de la Corporation, sa politique de petits prix et la rapidité de livraison en font le principal concessionnaire d'Aelron, dont les services sont loués par tous. Enfin, de nombreuses nations émergentes ont été aidées par l'Assistant Officiel au Développement.

Le système économique seldonnien repose sur la production des ressources indispensables tombant dans le domaine publique, et il en va de même pour les chantiers spatiaux. Ce système permet au gouvernement seldonnien d'avoir la mainmise sur l'industrie, laquelle est facilement reconvertible, mais aussi et surtout de dégager une importante source de revenus: la vente de matières premières aux secteurs d'activités non indispensable au développement et à la survie de la république. De plus, la République dispose par ce biais d'un moyen de pression sur les entreprises du secteur privée. L'autre avantage de cette source de revenu, c'est qu'elle permet, en lieu et place de la classique Taxe sur la Valeur Ajoutée, courante dans la plupart des Empires, de ponctionner le marché en amont, s'assurant non seulement les revenus mais aussi les matériaux indispensables pour faire face à une crise interne.

Aujourd'hui, si elle est plus dure qu'aux premiers temps, s'éloignant des idéaux de son fondateur, la République Seldonnienne reste portée sur la diplomatie. Si elle n'a pas connue l'Hégémonie Talminore ou les Invasions Lorkahnonnes, elle fut toutefois au cœur de grands événements comme la chute des Pirates du Quasar 143 ou témoin de la construction de la Grande Porte d'Eraor. Sans faire partie des Grandes Puissances, La République Seldonnienne reste une nation corporatiste à ne pas sous-estimer.


Longue Vie à la République! Gloire à la Corporation!

Voir le profil complet de Seldon



Ce joueur n'a pas encore créé de profil pour d'autres jeux !